Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/194

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tasse de café, vers le mois de juin 1800, peu de jours après l’assassinat du général Kléber.

Le Courrier d’Égypte, journal officiel de l’armée, pour voiler son genre de mort, annonça qu’Hassan-Toubar venait d’expirer subitement d’une attaque d’apoplexie. Le général en chef Menou accorda la place de grand cheik de tout le pays de Menzaléh, à son frère Chébby-Toubar.