Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/157

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


les Truguet, les Trogolff, les Villaret-Joyeuse, les Blanquet-Duchayla, les Villeneuve, les Decrest, les Lelarge, etc., etc. ; par ces hommes qui étaient la crasse de l’ancienne marine ; qu’ils en ont conservé toute la morgue, et non les talens ni l’honneur ; depuis leur funeste empire, cinquante de nos plus beaux vaisseaux sont tombés au pouvoir des Anglais.

Cependant que nos féroces ennemis sachent qu’il nous reste des ressources pour rétablir notre marine, et que le gouvernement saura les mettre à profit ; il rejettera ces conseils flatteurs et perfides qui ne voient qu’obstacles et périls, lorsqu’il s’agit de battre les esclaves des rois ; il prendra à l’égard de la marine les mêmes moyens qu’il a pris pour nos armées de terre ; et ci celles-ci ont produit les Bonaparte, les Marceau, les Hoche, les Jourdan, et tous les héros dont la longue nomenclature passera à la postérité, celle-là peut produire encore des Jean Bart, des Duguay-Trouin. Pour se convaincre de ce que j’avance, qu’on jette un coup d’œil sur les