Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 6, 1922.djvu/19

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ACTE PREMIER

La scène représente un des salons de l’hôtel du duc de Charance. Meubles Louis XIV. Au fond, portes massives donnant sur la galerie. À droite, la cheminée et les sièges. À gauche, porte sur les appartements. Au lever du rideau, le secrétaire du duc est occupé à ranger, à classer un courrier sur la table, à découper des pages. Entre un valet de chambre.



Scène PREMIÈRE


LE SECRÉTAIRE, puis L’ABBÉ ROUX


LE SECRÉTAIRE, ( au valet qui lui présente la carte et qui lui demande s’il faut recevoir.)

Faites entrer… (Quelques secondes. L’abbé Roux est introduit.) Bonjour, Monsieur l’abbé, vous ne me remettez pas ? Je suis le secrétaire de Monsieur de Charance.


L’ABBÉ.

Ah ! très bien… en effet.


LE SECRÉTAIRE.

Vous désirez parler à Monsieur le duc ? (Au domestique.) Voulez-vous prévenir que Monsieur l’abbé Roux est là.


L’ABBÉ.

J’arrive à l’improviste, très inquiet. J’ai reçu tout à l’heure un télégramme de Monsieur de Charance me disant de passer immédiatement chez lui ; une pareille célérité n’est pas dans ses habitudes… Je redoute quelque malheur.