Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 5, 1922.djvu/223

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LE SCANDALE




ACTE PREMlER

Le jardin du casino à Luchon, le soir d’une fête des fleurs, autour d’une pelouse et d’un petit bassin avec jet d’eau. On voit le jet d’eau bouillonner. Les pelouses sont illuminées, du premier plan au dernier, par de petits lampions tricolores, posés à même sur l’herbe, et les lueurs des illuminations du casino tout proche. Au lever du rideau, une retraite aux flambeaux passe bruyamment : torches et tambours. Le cortège a refoulé un groupe de promeneurs : Maurice Férioul, Jeannetier et Grüz.



Scène PREMIÈRE


MAURICE FÉRIOUL, JEANNETIER, GRÜZ


JEANNETIER.

Toute cette journée a un je ne sais quoi d’administratif qui est à faire pleurer.


FÉRIOUL.

Je ne vois pas ça de cet œil-là. Au contraire… Les dernières fêtes de la ville d’eaux, le dernier sourire à notre adresse avant de rentrer chacun chez soi…


JEANNETIER.

Mais on sent déjà qu’après nous ce sera si vide !