Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 4, 1922.djvu/118

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



SUZANNE.

Madame Chalandrey veut repartir, à mon grand regret, dans quelques jours… Elle a passé ici trois courtes semaines, mais j’espère la décider à prolonger son séjour.


LE GÉNÉRAL.

Et le seigneur du lieu ?


MADAME CLOZIÈRES.

Il fait faire le tour du propriétaire à mon mari, qui vient d’arriver par le train de neuf heures.


LE GÉNÉRAL.

Ah ! les voilà.



Scène II


Les Mêmes, ROGER LECHÂTELIER, MONSIEUR CLOZIÈRES


SUZANNE.

Monsieur Clozières… pourquoi vous êtes-vous mis en smoking ? Il fallait rester comme vous étiez…


LECHÂTELIER.

J’ai voulu l’en empêcher… Il s’y est refusé… Il paraît que ce n’est pas pour nous, mais pour sa femme… (À Clozières.) Que je te présente, veux-tu ?… Mon ami Clozières… mademoiselle d’Andely, madame Chalandrey.