Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 3, 1922.djvu/151

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



L’INTERNE.

La Maslowa est-elle là ?


FÉDOSIA, se relevant.

Non, elle est dans la salle des blessés.


L’INTERNE.

Va la chercher… Autorisation du gouverneur. (Fédosia sort.) On est allé prévenir le prince Nekludoff qui vous attendait dans le cabinet du sous-directeur.


NIKHINE.

Pensez-vous que l’autorisation qu’on vient de me délivrer pour le prince soit définitive ?


L’INTERNE.

Absolument.


NIKHINE.

Bien. Je tiens à faciliter à mon ami toutes ces démarches interminables. Le prince est un philanthrope, il s’intéresse aux condamnées et cette fille entre autres lui a été recommandée.


L’INTERNE, souriant.

Ah !… il ferait mieux de passer à une autre, malgré sa recommandation.


NIKHINE.

Pourquoi ?

(Entre Nekludoff.)