Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 1, 1922.djvu/67

Cette page a été validée par deux contributeurs.


ACTE II


Une salle de ferme pauvre..
À gauche, grande cheminée. À droite, au fond, une alcôve avec lit. Grande table, un banc, quelques escabeaux. À droite, un petit escalier-échelle conduisant au cellier. Au fond, une fenêtre et une porte entre-bâillée donnant sur la grand'route et la lande.

Scène PREMIÈRE


LA VIEILLE, (tient du pain à la main et fait des signes au dehors par la fenêtre.)

Des tartines !… des tartines !…

N’ayez pas peur, petits… approchez…

une tartine beurrée de beurre blanc,

pour aller au catéchisme…

(Les enfants jettent des pierres du dehors.)

Ha ! comme ils sont drôles avec leurs pierres.

Vraiment, comme ils ont bonne façon à jeter des pierres !…

mais laissez plutôt les cailloux aux chemins,

approchez… je vous ferai plus d’un présent.