Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 1, 1922.djvu/35

Cette page a été validée par deux contributeurs.




LA LÉPREUSE





ACTE PREMIER


Une cour de ferme.
À gauche, une maison bretonne. À droite, une entrée de jardin potager et plus loin le commencement d’une mare. Au fond, un petit mur de pierre grise transversal, avec une porte basse. Au delà, quelques toits.
C’est de grand matin, à la brume de cinq heures. Une fenêtre est encore éclairée… On entend des bruits de pas et de vaisselle.

Scène Première

(Maria Coquart sort de la maison.)

MARIA.

Hé là-haut ! petite servante Marguerite, dépêchez, dépêchez-vous vite d’éteindre la chandelle et de souffler le feu.

(La fenêtre s’ouvre. Une servante avance la tête.)

Ervoanik est-il parti ?


LA SERVANTE.
À la lieue de grève…