Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 1, 1922.djvu/186

Cette page a été validée par deux contributeurs.



PREMIÈRE BONNE.

Oui, une vieille, l’aveugle… et un petit gamin… et puis une bonne à la dépendance… Ils étaient de passage… Je ne sais ni où ils vont, ni d’où ils viennent…


TROISIÈME BONNE.

Regarde sur leur malle, s’il y a une étiquette. C’est leur malle, ça ?… Non… rien qu’un numéro de chemin de fer…


PREMIÈRE BONNE.

Laisse donc… Minna est entrée, tu sais ?… Elle est dans la chambre…


TROISIÈME BONNE.

Ah ! c’est commencé ?


PREMIÈRE BONNE.

Je ne sais pas… écoute…

(Elles se remettent en faction. — La bonne qui était entrée dans la chambre ressort sur la pointe des pieds.)

PREMIÈRE BONNE.

Eh bien ?


DEUXIÈME BONNE.

Je n’ai pas pu rester… Ça me faisait quelque chose…