Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 1, 1922.djvu/184

Cette page a été validée par deux contributeurs.



TROISIÈME BONNE.

Voilà les bougies pour l’étage… Qu’est-ce qu’il y a ?


PREMIÈRE BONNE.

Eh bien ! voyons, donc… les voyageurs du 56 et du 57.


TROISIÈME BONNE.

Ah ! c’est au 57… on m’avait dit…


PREMIÈRE BONNE.

Oui… ils sont en train… Chut…


TROISIÈME BONNE, (s’avançant.)

On a dit chez l’apotheke que c’était l’aveugle qui devait offrir son bras… Quel âge peut-elle avoir cette petite ?… dix-huit ans… C’est une pitié…


PREMIÈRE BONNE.

Il fallait bien quelqu’un… tu ne te serais mise à sa place, n’est-ce pas ? Puis, quoi ? c’est comme une saignée…


TROISIÈME BONNE.

Et il sera sauvé le malade ?…


PREMIÈRE BONNE.

Il paraît… Le docteur en a sauvé déjà comme ça, dans le temps, deux au pays… Je n’y étais pas toujours… une ancienne bonne de l’hôtel Métro-