Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 1, 1922.djvu/122

Cette page a été validée par deux contributeurs.




Scène VI



ALIETTE.

Plus bas, plus bas donc ! Votre fils va vous entendre !


MATELINN.

Sang pour larmes ! J’aurai ton sang, ton sang noir et gras de lèpre…


ALIETTE.

Chut, chut ! plus bas ! chut ! Je n’ai qu’à crier :

Yanik ! et Yanik viendra dans mes bras.


MATELINN.

Mon bâton ! mon bâton !


ALIETTE.

Ne me faites pas de mal, ne me touchez pas…

je vous jure que je m’en vais à l’instant,

et jamais Yanik ne me reverra…

sans quoi j’appelle.


MATELINN.

Penche la tête, ivrogne morte, — et morte ma foi si tu bouges !…