Ouvrir le menu principal

Page:Ballin - Le Mahâbhârata, vol2.djvu/14

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


23. Ils descendirent de leurs chars, dételèrent leurs chevaux, et, après avoir touché l’eau selon la loi, accomplirent les cérémonies religieuses du crépuscule.

24. Puis, l’astre du jour s’étant couché derrière la meilleure des montagnes (le mont Asta), la nuit, conservatrice du monde entier, arriva.

25. Orné de toutes les étoiles et des constellations visibles, le ciel brillait de toutes parts, (comme) un admirable vêtement.

26. Les êtres qui errent pendant la nuit faisaient de tous côtés entendre des cris. Ceux qui se promènent pendant le jour étaient endormis.

27. Il se fit un grand bruit, produit par les animaux rôdant dans la nuit. Les carnassiers étaient réjouis et la nuit devint effrayante.

28. Au commencement de cette nuit terrible, Kritavarman, Kripa et le fils de Drona, tristes et malheureux, s’assirent ensemble les uns auprès des autres.

29. Assis près de ce figuier, ils donnèrent cours à la douleur (que leur causait) ce désastre, (qui était) la ruine complète des Kourouides et des Pândouides.

30. Accablés de sommeil et de fatigue, blessés par différentes sortes de flèches, ils se laissèrent tomber sur le sol.

31. Vaincus par le sommeil, les deux grands guerriers, qui n’avaient pas mérité de souffrir, (s’arrangèrent pour) passer une bonne nuit et s’endormirent sur la terre.

32. grand roi, ces deux (hommes habitués) à des lits magnifiques, s’endormirent sur le terrain, comme des (malheureux) sans protecteurs.

33. Mais, ô Bharatide, le fils de Drona, en proie à la