Ouvrir le menu principal

Page:Ball - La folie érotique, 1893.djvu/110

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


III


LA PERVERSION SEXUELLE


Jusqu’ici je vous ai entretenu du délire érotique dans ses diverses manifestations, je vous ai montré les aberrations platoniques du sentiment amoureux ; je vous ai fait connaître ces exagérations insensées du penchant sexuel, qui vont jusqu’à l’extrême frontière qui sépare la raison de la folie, et qui souvent la franchissent.