Page:Ball - La folie érotique, 1893.djvu/10

Cette page a été validée par deux contributeurs.


I


L’ÉROTOMANIE
ou
LA FOLIE DE L’AMOUR CHASTE


C’est à l’érotomanie simple que je veux consacrer cette première étude, et pour rester fidèle aux habitudes cliniques de notre enseignement, c’est par l’histoire détaillée de deux malades que les hasards de la clinique ont mis à notre portée, que je veux commencer.

Notre premier malade[1] est un jeune

  1. Ball., De l'Érotomanie (Encéphale, 1883. T. III, p. 129).