Ouvrir le menu principal

Page:Béranger - Chansons anciennes et posthumes.djvu/590

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



L’APÔTRE


À M. DE LAMENNAIS


Air :


Paul, où vas-tu ? — Je vais sauver le monde.
        Dieu nous donne une loi d’amour.
        — Apôtre, la sueur t’inonde ;
        En festins ici passe un jour.
        — Non, non ; je vais sauver le monde.
        Dieu nous donne une loi d’amour.