Ouvrir le menu principal

Page:Béranger - Chansons anciennes et posthumes.djvu/510

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




L’ÉGYPTIENNE


Air :


        — Descendez tous deux de monture,
        Enfants, sous l’arbre du chemin.
        Vous semblez Grecs par la figure :
        Je veux lire dans votre main.
                                JOSEPH.
        Seriez-vous la vieille Égyptienne
        Que notre évêque veut bannir ?
                                L’ÉGYPTIENNE.
        Oui ; point de Corse qui ne vienne
        M’interroger sur l’avenir.
                                NAPOLÉON.
        Je veux la consulter, mon frère.
                                JOSEPH.
        Garde-t’en bien : c’est un péché.