Ouvrir le menu principal

Page:Béranger, oeuvres complètes - tome 2.pdf/227

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LE FILS DU PAPE


Air : Lison dormait dans la prairie (Air noté )


Ma mère, quittez la besace,
Le pape avec vous a couché ;
Je cours lui rappeler en face
Qu’il fut un moine débauché.
Quoique soldat, il va, j’espère,
Me créer cardinal-neveu.
                Ah ! ventrebleu !
                Ah ! sacrebleu !
Saint-Père, au moins soyez bon père ;
                Ah ! ventrebleu !
                Ah ! sacrebleu !
Ou je f… le saint-siège au feu.

Au sacré collège je frappe ;
Vient un cou tors : Allons, cagot,
Par mon sabre ! va dire au pape
Que je suis le fils de Margot.
Dis que Margot fut sa commère ;
Que moi d’être saint j’ai fait vœu.
                Ah ! ventrebleu !
                Ah ! sacrebleu !
Saint-Père, au moins soyez bon père ;
                Ah ! ventrebleu !
                Ah ! sacrebleu !
Ou je f… le saint-siège au feu.