Ouvrir le menu principal

Page:Béranger, oeuvres complètes - tome 2.pdf/186

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LA MAISON DE SANTÉ


À MADAME G......


POUR LA SAINT-JEAN, JOUR DE SA FÊTE


Air du Ménage du Garçon (Air noté )


Naguère en un royal hospice
J’allai subir les soins de l’art ;
Esculape me fut propice,
Je bénis cet heureux hasard. (bis.)
Mais l’amitié, toujours craintive,
Me dit : « Point de sécurité !
Un quiproquo bien vite arrive.
Change de maison de santé. » (bis.)

À R...... elle me transporte ;
Je me sens mieux en avançant.
La Bienfaisance est sur la porte,
Le Malheur salue en passant.
Là Jeannette est supérieure,
Et le ciel fit de sa bonté
La lampe qui brûle à toute heure
Dans cette maison de santé.