Ouvrir le menu principal

Page:Béranger, oeuvres complètes - tome 2.pdf/143

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



MON CARNAVAL


SAINTE-PÉLAGIE


Air nouveau de M. Meissonnier
ou des Chevilles de maître Adam (Air noté )


Amis, voici la riante semaine
Que tous les ans je fêtais avec vous.
Marotte en main, dans le char qu’il promène,
Momus au bal conduit sages et fous.
Sur ma prison, dans l’ombre ensevelie,
Il m’a semblé voir passer les Amours.
J’entends au loin l’archet de la Folie :
Ô mes amis ! prolongez d’heureux jours !

Oui, je les vois ces danses amoureuses
Où la beauté triomphe à chaque pas.
De vingt danseurs je vois les mains heureuses
Saisir, quitter, ressaisir mille appas.
Dans ces plaisirs que votre cœur m’oublie :
Un seul mot triste en peut troubler le cours.
J’entends au loin l’archet de la Folie :
Ô mes amis ! prolongez d’heureux jours !

Combien de fois, auprès de la plus belle,
Dans vos banquets j’ai présidé chez vous !