Ouvrir le menu principal

Page:Béranger, oeuvres complètes - tome 2.pdf/117

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



NOUVEL ORDRE DU JOUR


1823 [1]


Air : C’est l’amour, l’amour, l’amour (Air noté )


    Brav’ soldats, v’là l’ord’ du jour :
                Point d’ victoire
            Où n’y a point d’ gloire.
    Brav’ soldats, v’là l’ord’ du jour :
        Gard’ à vous ! demi-tour !

— Notre ancien, qu’a donc fait l’Espagne ?
— Mon p’tit, ell’ n’ veut plus qu’aujourd’hui
Ferdinand fass’ périr au bagne
Ceux-là qui s’ sont battus pour lui ;
        Nous allons tirer d’ peine
        Des moin’s blancs, noirs et roux,
        Dont on prendra d’ la graine,
        Pour en r’planter chez nous.

    Brav’ soldats, v’là l’ord’ du jour :
                Point d’ victoire
            Où n’y a point d’ gloire.
    Brav’ soldats, v’là l’ord’ du jour :
        Gard’ à vous ! demi-tour !

  1. Cette chanson fut faite pour être répandue dans l’armée avant son entrée en campagne, lorsqu’elle campait aux Pyrénées.