Ouvrir le menu principal

Page:Béranger, oeuvres complètes - tome 2.pdf/113

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


            « Préfère en tout saint Ignace.
        « Mont-Rouge a miné tout Paris ;
« La Sorbonne aussi sort de ses débris.
        « La jeunesse est dans notre nasse ;
« Et les hausse-cols font place aux rabats.
« Saint-Esprit, descends, descends jusqu’en bas.
« — Non, dit l’Esprit-Saint, je ne descends pas. »

            « Mais voudrais-tu t’expliquer ?
            « — Oui, bateleurs en goguettes,
            « Je vous ai vus fabriquer
            « Vos quatre cents marionnettes.
        « Quoi ! vous osez tout pervertir,
« Corrompre, effrayer, filouter, mentir !
        « Et dans vos discours à roulettes…
« — Paix ! dit l’archevêque, ou crains nos prélats.
« Saint-Esprit, descends, descends jusqu’en bas.
« — Non, dit l’Esprit-Saint, je ne descends pas. »