Page:Aymar de Saint-Saud - Armorial des prélats français du XIXe siècle (1906).djvu/205

Cette page n’a pas encore été corrigée


VERSAILLES
(1802 — Seine-et-Oise)

CHARRIER DE LA ROCHE (LOUIS). Il naquit à Lyon le 17 mars, aliàs mai, 1738, et fut sacré à Paris le 10 avril 1791 archevêque constitutionnel des Côtes-de-la-Manche; mais il démissionna le 26 octobre suivant. Le 19 mai 1802 il fut nommé évêque de Versailles, où il décéda le 17 mars 1837. Député aux Etats-Généraux de 1789, premier aumônier de Napoléon, il fut aussi officier de la Légion d’honneur et baron au 22 novembre 1808.

ARMES. — D’abord ses initiales. — En 1808, écartelé : au 1 d’hermine au pont d’argent; au 2 des barons-évêques; au 3 à la fasce d’or accompagnée de 3 trèfles de sinople ; au 4 coupé d’or au lion de sable surmonté d’un comble de gueules, et d’azur à la bande d’argent accompagnée de 3 têtes de coq, 2 en chef 1 en pointe; sur le tout, d’azur à la roue d’argent, qui est de Charrier de La Roche.

DEVISE (rarement portée). — Semper in orbite


BORDERIES (ETIENNE-JEAN-FRANÇOIS), né à Montauban le 24 janvier 1764, sacré à Paris le 29 juillet 1827, décédé le 4 août 1832.

ARMES. — D’azur au deuphin d’argent enroulé autour d’une ancre du même, (Voir celles de Mgr Termoz).

DEVISE (écrite en grec). — Iclus. BIOG. — Vie de Mgr Borderies, par Mgr Dupanloup. Paris, Téqui, 1904.


BLANQUART DE BAILLEUL (LOUIS-MARIE-EDMOND). Il naquit à Calais le 8 septembre 1895, fut sacré le 27 janvier 1833 à Versailles, et promu à la métropole de Rouen le 17 juin 1844. S’étant démis de son siège le 25 janvier 1856, il fut nommé chanoine de Saint-Denis ; il mourut à Versailles le 30 décembre 1868, commandeur de la Légion d’honneur.

ARMES. — D’azur au chevron d’argent à la billette (ou carreau) du même en pointe.


GROS (J. N.). — Voir Saint-Dié.


MABILE. — Voir Saint-Claude.

--

1. Faisons encore observer que la majorité des prélats originaires de Bretagne, ou nommés en Bretagne, ont pris on ajouté à leurs premières armoiries les hermines, qui sont l’écu de Bretagne, à moins qu’ils n’aient des armoiries de famille.