Page:Aymar de Saint-Saud - Armorial des prélats français du XIXe siècle (1906).djvu/204

Cette page n’a pas encore été corrigée


VALAYER (PLACIDE-BRUNO). Il est né à Grillon (diocèse d’Avignon) le 5 octobre 1764 et est sacré à Paris le 10 février 1833 ; il démissionne en 1836, est nommé l’année suivante chanoine de Saint-Denis et rend son âme à Dieu le 28 avril 1850, à Avignon.

ARMES — D’azur à la croix de saint Benoit ou ancrée d’argent, accompagnée en chef de 3 étoiles du même.

LE TOURNEUR (JEAN-AUGUSTIN), né le 5 septembre 1775 à Paris, où il est sacré le 25 juin 1837, décédé le 26 janvier 1844.

ARMES. — D’azur aux fonts baptismaux d’argent soutenus de 4 marches du même.

DEVISE. — Superimpendar ipse (2 Cor., XII, 15).

ROSSAT. — Voir Gap.

HACQUART (AUGUSTIN), né à Epinal le 15 mai 1809, sacré à Paris, à la Madeleine, le 1er mai 1867, décédé le 1er, ou mieux le 31 mai 1884, officier de la Légion d’honneur.

ARMES — D’azur à la croix de calvaire d’or, enlacée d’un cep de vigne d’argent (parfois fruité de pourpre).

DEVISE. — In vinculis charilaiis.


GONINDARD (JEAN-NATALIS-FRANÇOIS). Le 31 décembre 1837 il naquit à Ferreux (Loire) et fut sacré à Lyon le 10 mai 1885. Par décret du 17 mai 1887 il fut nommé coadjuteur de Mgr Place, à Rennes, et le Pape le promut archevêque titulaire de Sébaste. Archevêque de Rennes le 5 mars 1893, il décéda le 17 mai suivant.

ARMES. — De gueules à la croix haute et potencée d’or (à Rennes : d’argent chargée de g mouchetures d’hermine de sable) (1) plantée sur une plaine de sinople, adextrée d’un lion d’argent (rappelant qu’il habita longtemps Lyon) et sénestrée d’un dauphin d’or affrontés, au chef cousu d’azur chargé d’une étoile d’argent, le haut de la croix brochant sur le chef.

DEVISE. — De cruce ad lucem.

PAGIS. — Voir Tarentaise.