Page:Austen - Love & Freindship and other early works.djvu/99

Cette page n’a pas encore été corrigée


beaucoup soupçonnent que je ne devrais pas avoir autant de temps pour habiller mon propre dîner de mariage, comme pour habiller celle de mes amies. Cordialement

C. L.

CINQUIÈME LETTRE

Miss MARGARET LESLEY à Miss CHARLOTTE LUTTERELL

Lesley-Castle Mars 18

Le même jour que j'ai reçu votre dernière lettre aimable, Matilda a reçu un de Sir George qui était daté d'Edimbourg, et nous a informés qu'il devrait se faire le plaisir de nous présenter Lady Lesley sur ce qui suit soir. Ceci comme vous pouvez le supposer considérablement nous a surpris, d'autant que votre compte de sa Seigneurie nous avait donné des raisons d'imaginer il y avait peu de chance qu'elle visite l'Ecosse à une époque où Londres doit être si gaie. Comme c'était notre affaire cependant d'être enchanté une telle marque de condescendance comme une visite de Sir George et Lady Lesley, nous nous sommes préparés à revenir eux une réponse expressive du bonheur que nous apprécié dans l'attente d'une telle bénédiction, quand heureusement se rappeler que comme ils devaient atteindre le