Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T4.djvu/82

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vous ce que nous avons souffert à cause de vous. »

« Je l’ai échappé belle, et vous, ainsi que moi, devons en être aussi contentes que j’en suis étonnée. Mais cela ne l’acquitte pas, et je dois dire que je le crois très-blâmable. De quel droit est-il venu parmi nous, étant engagé, se conduire de manière à faire croire qu’il était parfaitement libre ? Quel droit avait-il de chercher à plaire, et il a réussi, et de distinguer une jeune personne par des attentions suivies, comme il a fait, tandis qu’il était engagé à une autre ? Comment ne prévoyait-il pas le mal qu’il pouvait faire ? Était-il sûr que je ne l’aimerais pas ? Il s’est en vérité fort mal conduit. »

« D’après quelque chose qu’il a dit, ma chère Emma, j’ai lieu d’imaginer… »

« Et comment pouvait-elle supporter une pareille conduite ! Quelle tran-