Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T4.djvu/77

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


voix tremblante, ne pouvez-vous pas, ma chère Emma, vous former une idée de ce que j’ai à vous communiquer. »

« Autant que cette affaire regarde M. Frank Churchill, je le crois. »

« Vous avez raison, elle le regarde, et je vais tout vous dire (reprenant son ouvrage, pour lui servir de contenance et ne pas lever les yeux.) Il est venu ici ce matin pour une affaire très-extraordinaire. Il est impossible d’exprimer notre surprise. Il est venu parler à son père sur un sujet… Pour annoncer un attachement… »

Elle s’arrêta pour reprendre haleine. Emma pensa d’abord à elle-même et puis à Henriette.

« C’est bien plus qu’un attachement, reprit madame Weston, c’est un engagement, et un engagement positif. Que direz-vous, Emma, que diront tous ses amis, toutes ses connaissances,