Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/507

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


situation de mademoiselle Fairfax. Je vais m’éloigner un peu. »

« Je n’ai certainement pas pensé à elle, dit Emma, car elle n’a jamais été pour moi qu’une amie, et ma meilleure amie. »

Il parut entendre et approuver le sentiment qu’elle venait d’exprimer. Il lui faisait honneur.

Lorsqu’il eut acheté des gants et qu’ils furent sortis de la boutique, Frank Churchill demanda à Emma si elle avait entendu jouer la personne en question ?

« Si je l’ai entendue ! répéta Emma, vous oubliez combien elle appartient à Highbury. Nous avons commencé à apprendre la musique ensemble ; elle touche du piano à ravir. »

« Vous le croyez ? Je désirais avoir sur cela l’opinion d’un bon juge. Il m’a paru qu’elle jouait très-bien, c’est-