Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/397

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vendredi ou samedi, voilà ce qu’elle écrit. C’est pour cela qu’elle a anticipé, autrement nous n’aurions reçu de lettre que mardi ou mercredi. »

« Oui, je le crois. Je craignais ne pas avoir aujourd’hui des nouvelles de mademoiselle Fairfax. »

« Vous êtes si obligeante. Non, sans cette circonstance particulière, nous n’en aurions pas eu. Ma mère est si joyeuse, car elle doit passer trois mois avec nous. Trois mois, elle le dit positivement comme j’aurai le plaisir de vous le lire tout à l’heure. Vous saurez que les Campbell vont en Irlande. Madame Dixon a persuadé à son père et à sa mère d’aller lui rendre visite, dans le plus bref délai. Leur intention n’était d’y aller qu’en été ; mais elle a une extrême impatience de les voir. Avant son mariage, en octobre dernier, elle n’avait jamais perdu ses parens de vue,