Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/312

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


que je vais dire, elle a le cœur aussi dur qu’une pierre, et un caractère diabolique. »

Le sujet de cette conversation plaisait tant à Emma, qu’elle la reprit avec madame Weston, aussitôt qu’elles eurent quitté la table pour passer dans le salon : elle lui fit son compliment, observant cependant que la première entrevue devait un peu l’alarmer. Madame Weston avoua que cela était vrai, mais ajouta qu’elle serait charmée d’éprouver l’anxiété que devait causer une première entrevue, au temps où on disait qu’elle était fixée.

« Je n’ai pas tant de confiance, que M. Weston, et je crains qu’il n’arrive pas. M. Weston vous a sans doute dit où l’affaire en était ? »

« Oui, il semble que tout dépend de l’humeur bonne ou mauvaise de