Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/293

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


complètes. On est si bien gardé et réparé contre le mauvais temps, que l’air le plus subtil n’y saurait pénétrer sans qu’on le veuille bien. Peu importe qu’il fasse beau ou non. Il fait froid ce soir, mais en voiture on ne s’en aperçoit pas. Ah ! il neige à présent. »

« Oui, dit M. Jean Knightley, et je crois qu’il en tombera une grande quantité. »

« Vrai temps de Noël, observa M. Elton, c’est la saison, et nous devons nous estimer fort heureux qu’il n’ait pas commencé hier, il aurait empêché cette partie d’avoir lieu ; ce qui serait probablement arrivé, car monsieur Woodhouse ne se serait pas hasardé de sortir s’il y eût beaucoup de neige sur la terre ; mais à présent il importe fort peu qu’il en tombe ou non. Nous sommes dans la saison où les amis se rassemblent. À Noël chacun