Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/185

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Elle jeta un coup d’œil dessus, réfléchit, comprit le sens de la charade, la relut toute entière pour, s’assurer qu’elle ne s’était pas trompée, et la faisant passer à Henriette, elle s’assit en souriant, se disant à elle-même, tandis qu’Henriette, confuse et peu instruite, faisait de vains efforts pour, en découvrir le sens, « Fort bien, M. Elton, très-bien en vérité ! J’ai lu de plus mauvaises charades. Cour et Vaisseau [1], une bonne idée : je vous en fais mon compliment. C’est sonder le terrain. Cela veut dire ouvertement, je vous prie, mademoiselle Smith, de me permettre de vous présenter mes hommages. Approuvez ma charade et mes intentions du même coup d’œil. »

Et puisse un doux regard de tes yeux m’approuver !


  1. Cour et vaisseau, en anglais court-ship, ce qui signifie aussi faire la cour. Mot de la charade.