Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/122

Cette page a été validée par deux contributeurs.


grande. Considérez qu’elle est assise, ce qui fait naturellement une différence, qui donne exactement l’idée ; et les proportions doivent être observées, vous le savez. Des proportions qui raccourcissent. Oh ! non, cela vous donne l’idée de la stature de mademoiselle Smith. Ce que je dis est exact ! »

« Il est très-joli, dit M. Woodhouse, si bien fait ! tel que tous vos dessins, ma chère. Je ne connais personne qui dessine aussi bien que vous. Il y a une seule chose que je n’aime pas dans ce portrait, c’est qu’elle paraît être assise hors de la maison, n’ayant qu’un petit schall sur les épaules, cela fait craindre qu’elle ne s’enrhume. »

« Mais, mon cher papa, on suppose que nous sommes en été, dans un beau jour d’été, regardez l’arbre. »