Ouvrir le menu principal

Page:Augier - Théatre complet, tome 5, 1890.djvu/78

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Le Comte, s’approchant de la cheminée.

Pouvez-vous croire qu’après vous avoir vue une fois… ?


La Baronne.

Je le crois d’autant mieux qu’à Saint-Thomas-d’Aquin vous n’êtes pas à vingt chaises de moi et que vous ne me saluez pas.


Le Comte.

Si j’avais pu penser que vous me fissiez l’honneur de me reconnaître…


La Baronne.

Oh ! les honneurs que je puis vous faire ne vous touchent guère. Je vous ai fait celui de vous inviter à venir chez moi, et vous n’y avez pas paru. Je vous fais donc peur ?


Le Comte.

Oh ! non.


La Baronne.

Eh bien, tâchez de mériter votre pardon.


Le Domestique, annonçant.

M. le marquis d’Auberive !



Scène VI

Les Mêmes, LE MARQUIS.



La Baronne, au marquis.

Pour le coup, je me sauve ; j’aurais trop de reproches à vous faire, marquis.