Page:Artaud - Artaud le Mômo, 1947.djvu/77

Cette page a été validée par deux contributeurs.


P. S. — J’ai à me plaindre d’avoir dans l’électro-choc rencontré des morts que je n’aurai pas voulu voir.


Les mêmes,

que ce livre imbécile appelé

   Bardo Todol

draine et propose depuis un peu plus de quatre mille ans.


Pourquoi ?


Je demande simplement

Pourquoi ?

63