Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/423

Cette page n’a pas encore été corrigée


Cecy vous servira de responce à l’authorité de Saint Augustin et de Saint Hilaire, que vous prenez tres-mal à propos pour le fondement de vostre regle. Car vous n’avez autre chose à nous rapporter de ces deux peres, que ce que vous en avez cité dans le chap. 14 où je vous ay desja monstré que la citation de Saint Hilaire, n’estoit qu’un effet de vostre peu d’intelligence en ces matieres. Et pour celle de Saint Augustin, qui est le seul veritable autheur de ce passage lequel vous attribuez à ces deux peres, je vous ay fait voir qu’il ne parle pas en sa