Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/370

Cette page n’a pas encore été corrigée


mesler de prononcer des oracles. Enfin quelque science et quelque vertu qu’on ait acquis, il faut estre appellé de Dieu par une vocation, qui ne soit pas seulement exterieure, mais interieure, qui ne soit pas seulement fondée dans la bonne opinion que ceux qui nous appellent ont de nous, mais dans le tesmoignage que nostre propre conscience nous rend, qu’il n’y a dans nous aucune incapacité notable, et que Dieu se veut servir de nous en une telle occasion ; parce qu’il n’y a pas moins de faute, de refuser une charge d’ames, lors qu’on s’y sent appellé de Dieu, et que le jugement interieur qu’on porte sincerement de soy-mesme, ne repugne pas evidemment à la bonne opinion que ceux qui nous y appellent ont de nous ; que de l’usurper et de s’y ingerer de nous-mesmes sans y estre appellez, en prevenant la vocation divine par un desir presomptueux.

Car cette sentence de l’apostre tirée de l’evangile qu’il retrace tousjours dans ses epistres ; (...), est aussi inesbranlable et aussi immobile que l’eglise mesme, comme en estant le fondement, sans qu’aucune interpretation humaine puisse jamais l’alterer et la corrompre.

Saint Jean Baptiste, apres avoir esté designé à l’office de precurseur du messie par la bouche d’un prophete, long-temps avant que de naistre,