Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/358

Cette page n’a pas encore été corrigée


particulierement aux ames les moyens d’entrer dans les voyes de Dieu, ont tousjours estably comme l’une des regles les plus importantes, de choisir un homme de bien, dont la lumiere esclaire, nos pas en ce chemin si difficile à tenir à ceux qui n’en connoissent pas encore les divines routes.

Monsieur De Geneve entre les nouveaux, appelle cét advis (...).

Et entre les anciens le grand Saint Basile instruisant un jeune homme qui se vouloit donner à Dieu ; (...).