Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/351

Cette page n’a pas encore été corrigée


C’est ainsi que Saint Chrysostome, lequel on peut appeller avec raison le docteur de l’eucharistie, comme ayant esté destiné particulierement du ciel, pour expliquer autant que les paroles des hommes en sont capables, les ineffables grandeurs de cét auguste mystere, et confondre par mesme moyen les impietez que l’heresie pourroit enfanter, et tous les abus que l’ignorance, ou la malice voudroient introduire dans l’eglise ; c’est ainsi, dis-je, que ce grand saint, apres avoir admiré la bonté infinie de Jesus-Christ, (...).