Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/272

Cette page n’a pas encore été corrigée


Et c’est aussi ce que Saint Augustin n’a point faict de difficulté d’imiter, lors que dans son homelie 42 expliquant le mesme endroit de l’oraison dominicale, il semble avoir pris plaisir de declarer plus au long le sens de Saint Cyprien, comme ceux qui sont versez en la lecture de ses ouvrages, sçavent qu’il a faict en beaucoup d’autres endroits : (...).

Ne voyez-vous pas, que ces deux grands saints establissent la perseverance dans la pieté, dans la vertu, dans la foy, dans la bonne vie, dans les bonnes œuvres, comme une condition absolument necessaire pour n’estre point retranché de l’eucharistie ? Et vous au