Ouvrir le menu principal

Page:Arnaud - De la frequente communion, 1643.djvu/263

Cette page n’a pas encore été corrigée


ce S Martyr parle dans l’epistre aux ephesiens, de laquelle seule vous pouvez avoir tiré ce passage, quoy que sur vostre citation il soit assez difficile de le reconnoistre. (...).

Je sçay bien, que ces paroles du texte grec (...), ont donné lieu à quelques interpretes d’entendre de l’eucharistie le commencement de ce passage. Mais le mot de (...) qui suit apres, monstre clairement, que ces termes ne signifient autre chose en ce lieu, que l’action de graces, et de loüanges qu’on rend à Dieu ; pour laquelle l’on sçait que les chrestiens s’assembloient, et non pas seulement pour communier.