Ouvrir le menu principal

Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/556

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


notre satellite parcourait l’écliptique, tandis qu’il se meut sur une courbe dont le plan forme avec l’écliptique un angle d’environ 5° (chap. x, p. 408).

En rentrant dans la réalité des choses, on trouverait des modifications numériques dans les résultats, mais le gros du phénomène resterait le même. Il serait inutile d’insister d’avantage sur ce sujet.