Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/251

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ou des habitations isolées, placés à des hauteurs surprenantes, quand on considère les difficultés de vivre dans des conditions climatériques si éloignées de celles auxquelles les hommes sont habitués :

Maison de poste d’Ancomarca 
 4 792 mètres.

Voilà une maison de poste située à la hauteur du Mont-Blanc. Je dois dire qu’à cause de la rigueur du climat, elle n’est habitée que pendant trois ou quatre mois de l’année ; mais la route est fréquentée dans tous les temps par les voyageurs qui se rendent de la Paz ou des autres villes populeuses de la Bolivie, aux rives de la mer Pacifique :

Maison de poste d’Apo, sur la Cordillère occidentale, route de Arequipa à Puno 
 4 376
mètres.
Hameau et maison de poste de Chullunquani, sur le côté est de la Cordillère occidentale 
 4 227
Maison de poste de Rio Mauro, sur les limites du Pérou et de la Bolivie 
 4 196
Maison de poste de Huayllas, dans la Cordillère
orientale 
 4 191
Maison de Challa, dans la Cordillère orientale 
 4 148
Hameau de Santa-Lucia et de Miravillas, sur la route de Arequipa à Puno 
 4 088


Hauteurs des cimes des chaînes de montagnes de l’Amérique
autres que les Cordillères des Andes
.
Sierra Nevada (Mexique) 
 4 786
mètres.
Pic Frémont (Wind-River Mountains) 
 4 135
Le Coffre de Pérote 
 4 088
Silla de Caracas (chaîne côtière de Venezuela) 
 2 630