Ouvrir le menu principal

Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 3.djvu/167

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


degré de latitude australe, ni entre le 18e et le 27e degré. Si le groupe des volcans d’Arequipa, d’Uvinas, de Gualatieri et d’Omato, n’existait pas, la rangée de Guatimala et de Niquaragua, les groupes de Popayan, de Quito, et de los Pastos, se trouveraient séparés de la longue traînée du Chili que nous allons passer en revue, par un espace de 25° en latitude, totalement dépourvus de volcans. Quoique le Pérou ne renferme qu’un petit groupe de volcans très-peu actifs, il est peu de pays où l’on ressente plus de tremblements de terre, et où ils fassent plus de dégâts. Souvent ils occasionnent la formation d’immenses crevasses sur lesquelles on doit jeter des ponts pour rétablir les communications entre les diverses provinces. Une de ces crevasses, à la suite du tremblement de terre qui détruisit Lima en 1746, avait une lieue de long sur deux mètres de large.

On a marqué, sur certaines cartes du Chili, plus de volcans que je n’en ai indiqué en tête de ce paragraphe ; mais j’ai dû me borner à ce qui m’a paru le plus certain. Je ne parle d’ailleurs que des volcans en activité aujourd’hui. Le volcan de Santiago paraît n’avoir pas cessé d’être en activité depuis le grand tremblement de Terre de 1822. Le volcan de Maypo doit avoir une grande circonférence et être dans une grande activité, car on ne cesse d’y apercevoir, durant la nuit, une vive lumière et une fumée épaisse, et souvent pendant le jour il s’en échappe des flammes. Le Rancagua est connu par les jets de lumières et les éruptions de cendres qui s’élèvent de son cratère. Le Peteroa est très-actif ; il est célèbre par la grande éruption dont il a été le théâtre en dé-