Page:Apollinaire - Alcools.djvu/137

Cette page a été validée par deux contributeurs.



LA DAME


Toc toc Il a fermé sa porte
Les lys du jardin sont flétris
Quel est donc ce mort qu’on emporte

Tu viens de toquer à sa porte
Et trotte trotte
Trotte la petite souris

137