Page:Anthologie japonaise, poésies anciennes et modernes.djvu/231

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



APPENDICE



Lorsque j’ai entrepris l’étude des recueils de poésies japonaises que j’avais à ma disposition, dans le but de publier cette Anthologie, j’ai recherché tout d’abord les ouvrages originaux qui pouvaient me fournir quelques renseignements sur la prosodie des insulaires du Nippon et sur son histoire. La grande Encyclopédie japonaise[1] a été la source la plus précieuse à laquelle il m’ait été donné de recourir. Parmi les documents que j’ai traduits à

  1. 和漢三才圖會