Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme ou Collectif - Voyages imaginaires, songes, visions et romans cabalistiques, tome 2.djvu/14

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

routes détournées, marche avec son train dont il forme une petite caravane, & évite avec soin les garnisons Russiennes, pour ne point hasarder son illustre compagnon de voyage. Ils sont de nouveau attaqués dans un désert par quelques hordes de Tartares Kalmucks, qui, contre leur ordinaire, s’étoient répandus jusques-là. Assiégés dans leur camp par ces barbares, ils se dérobent pendant l’obscurité de la nuit, & gagnent des lieux sûrs ; ils arrivent à Archangel. Ils trouvent dans ce port un bâtiment de Hambourg, où ils s’embarquent. Enfin ils entrent dans l’Elbe, dont de grands profits sur leurs marchandises, vont par terre jusqu’en Hollande, s’y embarquent & reviennent en Angleterre : l’auteur ayant mis dans tous ces voyages dix ans & neuf mois.

Cette espèce de petit extrait où l’on n’a touché que les chefs généraux, fera voir suffisamment, j’espère, jusqu’à quel point les troisième & quatrième parties