Page:Anonyme ou Collectif - Voyages imaginaires, songes, visions et romans cabalistiques, tome 15.djvu/372

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
369
Anonyme ou Collectif - Voyages imaginaires, songes, visions et romans cabalistiques, tome 15 (page 8 crop).jpg

AVERTISSEMENT

Ce n’est pas un ouvrage d’invention, ce n’eſt pas une pure traduction que l’on donne ici, c’est un composé de l’une & de l’autre. Il étoit impoſſible de traduire exactement Quévédo ; il étoit dangereux de ſ’éloigner de ſes penſées.

Il en eſt de lui comme de tous les auteurs originaux, dont les beautés ſont ſouvent attachées à la langue. Celui-ci eſt admirable en caſtillan ; du moins les eſpagnols, & ceux d’entre eux qui ſont les plus cultivés, ne le lisent qu’avec transport.

Pour les françois & tous les étrangers, qui ſont privés, dans une traduction,