Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Rondeaux et autres poésies du XVème.djvu/202

Cette page a été validée par deux contributeurs.
130
RONDEAUX

CLII

Pierre de la Jaille

(fol. 83)
Pour acquerir honneur et pris
Vers ma dame, j’ay entrepris
A la servir plus que nul ame :
Mon cueur, mon corps, aussy mon ame
5Je luy donne sans nul mespris.

Dire les biens qu’i sont compris
Seroit en moy trop hault empris,
Mès son serviteur je me clame,
[Pour acquerir honneur et pris.]

10Ma[i]s je n’en cuide estre repris,
Ne de nulluy estre surpris,
D’honnourer sy parfaicte dame ;
Ou qu’elle soit, par Nostre Dame,
Sur toutes luy donne le pris,
15Pour acquerir [honneur et pris.]

CLIII

Colas de la Tour

(fol. 83 v°)
Pour acquerir honneur et pris,
Il fault de tout bien estre apris,
Humble, segret, doulx en langaige,