Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 2.djvu/356

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


barons qui veulent l’abandonner, 11293-11332 ; ami de Rainier de Nantes, 15330, 15367 ; va au-devant de Roland revenu d’Orient, 15471, 15606, App. 21, 122.

Samarie (-maire), ville de Palestine, 12224 ; le duc de —, 13466.

Sandoigne (les vaux de), en Perse, 13858.

Sandremonie, Sadremaine.

Sanses, Sanson.

Sansoigne, Saxe.

1. Sanson, personnage biblique, 6522, 12022.

2. Sanson, un des douze Pairs, tué devant Pampelune et remplacé par Sanson, fils du roi de Perse, 1241, 15124 (cf. Notes), 15470 (cf. Notes), App. 67, 76, 86.

3. Sanson (Sanses, Sansonet), fils du roi de Perse, 10952 ; son père lui recommande Roland, 12155 ; explique à Roland la situation de son père, 12205-12262 ; s’indigne de l’audace de Pélias, 12425 ; rabroue l’espion Blacus, 12672, 12905 ; recommande Roland à son père, 13006 ; l’embrasse et lui donne son amitié après la mort de Pélias, 13202, 13206 ; lui promet des ressources, 13325 ; prie son père de le récompenser dignement, 13359 ; va le quérir, 13411 ; l’invite à accepter la charge de bailli de Perse, 13506 ; veille à ce qu’il ne manque de rien, 13537 ; le plaisante sur ses rapports avec sa sœur, 13164 ; revêt le même costume que lui, 13647 ; veille à son installation, 13685, 13699 ; recherche sa compagnie et reçoit ses leçons, 13701-13716 ; bégaye légèrement, 13769 ; visite le royaume en sa compagnie, 13776-13990 ; exprime le désir d’accompagner Roland en Occident et finit par en obtenir la permission de ses parents, 14062-14299 ; approuve Roland de vouloir débarquer en Espagne, 14391 ; s’arme d’un arc, 14415 ; aperçoit un cadavre, 14473 ; tue un brigand, 14593 ; déplore la mort d’Aquilant, 14608, 14617 ; est rassuré par un ange qui a pris la figure de Roland, 14985, 15002, 15011, et éclairé par Roland sur le miracle accompli, 15251, 15265, 15267 ; ne sait que répondre quand le chemin se perd, 15294 ; Roland lui montre le camp de Charlemagne, 15321, et le présente à Olivier, 15576, qui le reçoit comme un frère, 15581-15590 ; s’émerveille de la joie que témoignent les Français du retour de Roland, 15646- 15657 ; présente à Charlemagne, App. 50-59, et admis au nombre des douze Pairs à la place de Sanson, tué sous