Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 2.djvu/345

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Novians, lieu indéterminé dont le Sarrasin Corsabrin est prince, 4715.

Nubie (Nobie, Nou-), 2141, 7089, 8086, 12885.

Nubien (Nobiant), 11971.

O

Océan (Oceanon, mer Oceans, mer Ocianon), 862, 4732, 6717.

Odilon (Ode-) de Nevers, sénéchal de Roland, 5005.

Odon, père d’Estout, 1433, 6647 (Otons), 10396 (Hodon), 10530 (id.), 15659.

Oger (Ogier, -jer, Uçer, -ger) le Danois, guerrier français, envoyé à la frontière d’Espagne, 310, 370 ; mande à Charlemagne de se hâter, 629 ; vient à Blaye au-devant de l’armée, 747 ; avoue qu’il redoute Ferragu, 756 ; chargé de l’oriflamme, 768, 6946, 8281, 8322, 8329 ; déconseille le duel demandé par Ferragu, 1101 ; Estout l’accusant de lâcheté, 1125, il est sur le point d’en venir aux mains avec lui, 1135 ; va se mesurer avec Ferragu, 1144 ; est terrassé et fait prisonnier, 1167, 1171, 1191, 1326, 1592, 1607, 1988 ; s’entretient avec Ferragu, 2039 ; irrité du langage d’Estout, 2335, s’attire de sa part des paroles plus blessantes encore, 2351-81, 2406, 2410 ; rit d’une répartie de Ferragu à Estout, 2964 ; se réconcilie avec Estout, 3363-77 ; envoyé avec Olivier par les gens de Nájera auprès de Charlemagne, 4287, 4295 ; contribue à réconcilier Roland avec Charlemagne, 5773, 5791, 5816 ; reçoit l’ordre de veiller pendant la nuit, 6915 ; croit qu’il va avoir affaire aux Sarrasins, 6952 ; confie l’oriflamme à Aimier pour pouvoir suivre Roland en expédition, 9020-34 ; mis à la tête d’un corps de 5.000 hommes au siège de Noble, 9533-80, ; moitié par ruse, moitié par force, il pénètre dans la ville par la Porte Clause, 9669-725 ; histoire de son épée, 9704, 9712 ; tue Hécubar, 10140 ; dirige l’attaque contre le corps de troupes de Calastes et Mélias et le taille en pièces, 10803-47 ; chargé par Charlemagne d’une garde de nuit, 11378 ; mentions diverses, 8003, 9411, 9929, 10028, 10661, 10999, 15474, 15742, 15747.

Olympias (-inpiais), mère d’Alexandre le Grand, 966, 6413.

Olivier (Oliver, -ll-, Ouliver, 8977, Uliver, 5981), fils de Rainier, neveu de Girard de Vienne, frère d’Aude, compagnon préféré de Roland, réconcilie Galés de Vermandois avec Roland, 324 ; accompagne Roland à Rome, 360 ;